Lesdéputésenquêtenturla baisse des dotations



  • 2019-08-05
  • 来源:迈博体育网址

Sur proositiondesdéputéscommunistes,une commission parlementaire anentamésesauditions hier。 儿子报告员,Nicolas Sansu,pointe les mauvais coups contre le service public。

L'Assembléeationalene reprendra ses travauxenséancequele 14 septembre。 Mais hiers'esténiepourlapremièrefoisla commission d'enquête«surlesconséquencesdela baisse des dotationsdel'État»,proposéeparle groupe communisteetrépublicain,et dont le rapporteur sera Nicolas Sansu,députéPCF-Front de gauche du Cher et maire de Vierzon。 «Nous allons auditionner plus de 30 association d'élus,groupements politiques,organismes sportifs,culturels,d'analyzeéconomique,lesreprésentantsdesprofessionnels du BTP,de la construction»,indique-t-il,prévoyantderendre son rapportpublicà la mi-novembre。

Cette Commission parlementaire va plancher surlesconséquencesdelaréductionannuellede 3,5 milliards d'euros de dotationsauxcollectivitéslocalesdécidéeparle gouvernement。 «En fait,poursuit Nicolas Sansu,personne ne peut aujourd'hui contester que l'investissement publics'estepondondré。 Avec moins d'argent disponible,desééisisationssontreportéesouannulées。 C'est simple etgraveàlafois。 Ledébatestclair,il porte sur une question essentielle,concrète,qui touche la vie quotidienne des gens:que veut-on faire aujourd'hui du service public dans notre pays? Il ya par例如des communes qui ensontàseposer la question du maintien ou non de services comme la cantine danslesécoles,avec le risque de les confier ausecteurprivé。 Avecuncoûtsupérieurpourles familles,puisquelacollectivitéenquestion n'aura plus les moyens de financer ...»

L'Étatdoitrevenir surlaréductiondesdotations

Cette Commission entame ses travaux dans un contexteparticulièrementtendupour les villesetcommunautésdecommunes ou d'agglomération。 Pourlapremièrefoisde son histoire,l'AMF(Association des maires de France)vient de s'adresser au grand public viaunepétitionurInternet,dans laquelleelleévoque«un combat citoyen»,appelle l'Étatàrevenir«sur laréductionde30%desdotationsacéctéesauxcollectivités»et insiste pour«direnonàladisparitionprogramméedescommunes»。 Déjà,au printemps dernier,l'AMF avait recueilli 17 000 motions surant surlesmêmesadndndications,adoptionéesparles conseils municipaux et communautaires。 Lors desoncongrèsannueldes 17,18,et 19novembreàParis,elle y ajoutera la liste des signataires desapétition。 Histoire designifieràManuelValls que le milliard d'euros promis pour le budget 2016 ne fait pas le compte。 «Laréponsenepeutêtrecelled'un financement exceptionnel,approuve Nicolas Sansu,d'autant plus que,danslemêmetemps,il offre des milliards aux entreprises dans le cadre du CICE。 »

GéraldRossi




    • 娱乐排行