Saint-Denis肯定的儿子在République



  • 2019-08-10
  • 来源:迈博体育网址

Desélusdionysiensse sontrassembléshieraux abords de l'Assembléeationalepourdénoncerl'diveonpar l'Étatdespersonnesdélogéesapèsl'assautantiterroriste,etledélaissementbienplusgénéraletdurable de la ville。

Ilssontrassemblésstosdu Palais-Bourbon et s'alignent au passage desvoituresministériellesquiarrivent lesunesapèslesautres pourlaeséancedequestions au gouvernement。 Lajoritéd'entreeux portentuneécharpeàtroiscouleurs - bleu,blanc et rouge - ,pastrèsdifférentedecelles que portent parfoislesdéputés,qui entrent en chapelet dans le Palais-Bourbon。 Pourtant,cesélusdeSaint-Denis,cette grande commune de la petite ceinture parisienne,sontlàpourdireàquelpoint ils sesententéloignés,oubliés,invisibles de cettereprésentationnationalaleet de l'État。

Auxconvoisministérielsquileur passent devant,ils montrent des petites pancartes。 «Reconnaissance du statut de victimes du terrorisme pour les familles du 48,rue delaRépublique»,lit-on sur l'une d'entre elles。 Cette adresse estdevenuecélèbredanstoute la France:c'estlàqu'ilya une semaine le Raid et la BRIontdonnél'auautcontre la planque des terroristes。 Unévénementtrèspartiulierdont les suites ont mis au jouruneréalitéfetequotidienne:l'absence you presque de l'État,dans cette ville multiculturelle d'undepartementtrèspopulaire。 L'assaut一个chassédechez elles 29个家庭,71个人不上26个小孩。 Tout le monde le comprend。 Ce qui n'est pas包括en revanche,c'est l'absence de mobilization des services de l'Étatpourleur venir en aide par la suite。 «Lesautoritésdel'Étatnesesontdodéplacées,la villeaétéseulepour prendre en charge les familles dansleurdésarroi»,regrette Vincent Huet,adjointàl'enseignementupupérieur,lavieétudianteetl'éducationpopulaire(Ensemble -Front de gauche)。

«J'y vois du racisme d'État»

Soncollèguendiller市政MadjidMessoudoudène(PCF)abonde:«Çafaitune semaine que ces personnes dorment dans un gymnase municipal,les services municipauxsommobilisés,lesélussontmobilisés,la Croix-Rouge etdesbénévolessontmobilisés。 Il n'y a que l'Étatauxabonnés缺席。 »Depuis l'assaut,aucunreprésentantdel'Étatn'estvenuàSaint-Denis。 Parmilesélusprésents,personne n'en est surprise。 Ladésertiondel'Étatn'aspascommencéilya une semaine。 «Quand il n'y a pasderemplaçantsàl'école,quand dans les bureaux de poste il n'y a pas de guichetiers,quand les services publicssondéfaillants,j'y vois du racisme d'État,confieMadjidMessaoudène 。 Ils donnent quelque partraisonàCiotti,qui dit que Saint-Denis n'est pas la France。 Nous,des fois,nous n'avons pas l'impression d'êtretraitésadleunterritoirefrançais。 »Ledéputé(«LR»)des Alpes-Maritimes,quis'étaitpublicamentoportableé«si(Saint-Denis)c'est encore la France»entre justement dans l'Assembléemaisrefusedesäarrêterpouréchangeravevelesélus德拉维尔。

«Il ya urgence envers ces 71victimescolltérales»

Deuxautresdéputéssontpar contre sortisdubâtimentpourles rencontrer。 Il s'agit de Sergio Coronado,députéécologiste(parmi lessixàsàêtrecontersésàl'étatd'exncence),etdeFrançoisAsensi,députémaire(Ensemble-Front de gauche)de lavilleéquano-dyonisienne de Tremblay烯 - 法国。 Ce dernieraprévudede poser dans l'après-midi une question au gouvernement。 «Aujourd'hui,il ya urgence envers ces 71 personnes(...)victimescoltéralesduterrorisme quidoiventêtrereconnuescomme telles»,lance-t-il en direction du banc des ministres。 «L'Étatdoitprendresessresponsabilitésetassurer leur relogement。 Que compte faire pour cela le gouvernement? »C'est Sylvia Pinel,minisre du Logement etdel'Égalitédesterritoires,quiestchargéedelaréponse:«C'est le devoir de l'ttatd'addagner ces habitants,affirme-t-elle。 Les services de l'Étatsenlien avec la ville de Saint-Denis sontpleinementmobiliséspourreloger les habitants。 »

Leproplème,c'est quelesélusdela ville de Saint-Denis sont bien venus dire,eux,que la mobilization des services de l'État,sur le terrain,reste invisible。

«C'étaitunavertissement»,prévientàlafin du rassemblement Bally Bagayoko,maire adjoint en charge de l'emploi,de l'insertion et de la formation。 «Aujourd'hui n'ntions quequelquesélus,mais la prochaine fois nous montrerons que nous avons toute une ville avec nous。 »

Adrien Rouchaleou




    • 娱乐排行