Contre Daech,Vallsappelleàun«front mondial»



  • 2019-08-10
  • 来源:迈博体育网址

Parlement Manuel Valls a revu sa copie de septembre dernier en faisant un plaidoyer pour une mobilization in inationationale contre l'organization de l'«Etat islamique»,hier,devantlesdéputés,qui devaient voter sur la prolongation de l'interventionfrançaiseenSyrie。

«La France seule? Nous l'avons fait au Mali(...) Intervenir aveclesEuropéens? Mais qui,parmi eux,seraientprêtsàunetelle aventure? AveclesAméricains? Le veulent-ils? 不! Et puis,il faut savoir tirer les enseignementsdupassé。 Ils sont douloureux。 »C'est avec ces mots que Manuel Valls,le 15 septembre dernier,justifiait du solo de la France pour intervenir en Syrie。 Deux mois plus tard,c'estàunrevirement complet que le premier ministres'estadonné,hier,àl'Assembléeationationale,faisant un plaidoyersansambiguïtéenfaveur d'une mobilization internationale:«Aller plus loin c'est- à-dire mobiliser une unition plus large»pour«détruireDaech»。 «AveclesÉtats-Unis,biensûr»,maisc'estdésormais,pour le premier ministre,le«combat de l'Europeentière»。 «Aucun pays d'Europe ne peut secroireàl'abri»,一位坚持不懈的Manuel Valls,rappelant que,pourlapremièrefois,«nous avonsinvoquél'art42-7 dutraitédel'Unioneuropéenne,nous avons fait新闻报道»,lesenjoignantàapporterleur concours militaire。

VallstoujoursobsédéparAssad

Pour l'heure,seuls le Royaume-Uni,le Danemark,les Pays-Bas,et la Belgiquesontengagés。 L'Allemagne«pourrait»,selon le chef du gouvernement,«dépêcher650000 hommes»au Mali pourparticiperàlalutte contre le terrorisme。 Quant au对话aveclesautoritésrusses,«il n'ajamaisétéinterrompu»,jure-t-il。 Quantàadmettreun changementdestratégiedel'Élyséepermettantd'avoir Moscou desoncôté,Manuel Valls nes'yrésoutpasetpréfèresunoquerla reconnaissance par la Russie de la cause terrorist du crash d'un de ses avions pour justifier du rapprochement de la France avec le Kremlin。

Mais surtout,le premier ministre atenuàmontrerquelesautoritésfrançaisesnepoursuivent pas que des buts militaires。 Pour Manuel Valls,l'«anéantissement»par les armes de Daech s'inscrit dans«unestratégiedelong terme»qui inclut l'objectif«d'une transition politique en Syrie»。 Avec une lignerougeànouveauréaffirmée:«Lerégimesyrienne peut en aucuncasêtreunpartenaire»。 Pas questiondenégocierunetransition avec Bachar El Assad:lesrebellesmodérésnele voudraient pas,ar le le chef du gouvernement。 Reste que le maintien decepréalablepeutéloignerlaRussie et l'Iran de l'objectif de coalition uniquerecherchée。 Au final,l'inflexionfrançaisen'apparaîtpassiévidentesurce point。 Le 15 septembre,Manuel Valls肯定似曾相识:«Nous ne ferons rien qui puisse consoliderlerégime。 (...)Il ne peut en aucuncasêtreunesolution»。

Si la droite devait soutenir in fine la prolongation de l'intervention en Syrie,sesdédédéénséspissaprivésd'interpellerle premier ministre。 «Vous pouvez vous convaincre que votre revirement ne serait quelaconséquenced'unchangementdesratégierussequevousêtesbienleseulàpercevoir,(...)vous prendrez alors seullaresponsabilitéd'uneniseisement qui aura degravesconséquencespourlasécurité desFrançais»,LancéFrançoisFillon,倒“LesRépublicains”。 Outreladéfensed'uneintervention in au sol sans envoi de troupes,c'est surtout surunecoopérationacurueavec la Russie qu'ilainsisté,ens'opposantàlamise au ban de Bachar Al Assad:«Ne multiplions pas les point de blocage quantauépartprérableduprésidentsyrienet sachons rester ouvertsauxschémasquipermettraientdeconcrétiserl'horizo​​n d'une transition politique。»

Àgauche,lamajoritédesdéputésdevientapporter leur soutienauxdédisionsducoupleexécutif,àl'ordede ceux du Front de gauche qui ont,dèsledéndond'apès-midi,annoncéleurintention de s'abstenir。 «La prolongation de l'inter ne peut se faire que dans le cadre d'unemobilizationoltlatérale,sous l'égidedel'ONU»,plaidéJean-Jacques Candelier,quiarappelélesoutien de songroupeà«l' objectifdedétruireDaech»。 Jugeant不可或​​缺的d'«appuyer les努力文凭礼仪»,de«peser de tout son poids contrelarépressionturqueenvers les Kurdes»ou encore de mettre en place des«mesureséconomiquesetsociales»,ledéputéduNordadéclaré:«Si le volet militaireparticipeàlasolution,il n'est qu'une partie delareéponsepourpermettre aux peuples de vivre dans la paix,qu'ils n'ont pas connue depuis longtemps。 »

«Nous ne pouvons加上accueillir davantagederéfugiés。 Ce''est pas可能。 Si nous ne faisonspasça,les peuples diront''stop avec l'Europe'',adéclaréManuelValls devant des Corresponantsdemédiasétrangers,selon le quotidienallemandSüddeutscheZeitung,qui rapportait,hier,ses propos。 雇主lesmêmesfuakque la droite,le premier ministre aurait notammentrappeléàcetteoccasion que deux des terroristes du 13 novembresontoconésparlaGrèceetles balkans avant d'arriver en France。
SébastienCrépel,FrédéricDurand和Julia Hamlaoui




    • 娱乐排行