Legouvernementprêtàrenoncerà36毫米



  • 2019-08-15
  • 来源:迈博体育网址

Lacréationd'unetaxe sur les transactionsfinancières(TTF)européennepourraitrapporter 36 milliards d'euros paraàlala France,mais legouvernementprivilégielesmesures d'économies。

Un nouveau rapport confirmme que la mise en place d'une vraie taxe sur les transactionsfinancières(TTF)auniveaueuropéenpourtif'avérertrèspopablepour legouvernementfrançaisinsique pour ses partenaires。 Uneétudedel'Institut allemand derechercheéconomique(DIW)publiéesenmarge de la rencontre duConseileuropéendesministres des Finances(Ecofin)d'hieretcommandéeparle Parti social-démocrateallemand(SPD)montre que la TTF pourrait rapporter jusqu'à36milliards d'eurosparààl'Halagone。 Une somme qui laisse songeur par rapport aux 30 milliards d'euros d'effortbudgétairesexigésparlaCommissioneuropéenneetuvalidésparles ministres des Finances de la zone hier afin de voir repasserledéficitousousbarre des 3%de PIB。 Pariss'estengagéhieràleramenerà4%dèscetteannée,à3,4%l'an prochainetà2.8%en 2017.Pour y parvenir,le gouvernementadéjàproposéunplan d'économiesde50 milliards d'euros,21cetteannée。 或者,Bruxelles le juge insuffisant et estime que legouvernementfrançaisdoitencore gagner 30 milliards d'euros。 Une的轨道接受标准Michel Sapin,quiadédlaréapréslaéunionavecseshomologuesuropéensministresdes Finances:«Nous faisonsdesréformesenFrance parce que c'est bon pour la France。 »Alors que cesnouvelleséconomiesseferont sur le dosdesménageslesplus modestes,les autres pistes sontignorées。 «La France(serait)prêteàs'asseoirsur 36 milliards d'euros»,déplorent,dansuncommuniquédepresse,les ONG Aides,Attac France,Coalition Plus et Oxfam France - quiespèrentquecet argentserautilisépourlaolidarité internationale ou pour lutter contre lesgrandespandémies。

L'opacitédugouvernementinquiètelesONG

Et pour cause,c'est une taxe ambitieuse qui donneraitjouràdetelles recettes。 Pourréalisersonétude,DIW a,en effet,mis sur piedplusieursscénarios。 乐加上有利的estceluioù行动,义务和动员的税收(à0,1%lesdeuxpremièresetà0,01%pour lesdernièrs)en appliquant les principesderésidenceetde lieu d'émission - c'est-à -dire que la taxeestprélevéesil'institutionafféeestbaséeouéalisesesopérationsdansun des pays de la zone。 Dans ce cas de figure,lesrecettesgénéréessesituent entre 14 et 36 milliards pour la France。 Silemarchésecondairedes obligation - c'est-à-direceluioùonttlieuleséchangesdegréàgré - estexempté,les recettes baissent meaningativement(le gain ne serait plus qu'entre 10 et 30 milliards)。 Mais quel que soitlescénarioretenu,cetteétude«montre le potentiel de la TTF et lemanqueàgagnerde sa non-mise en place»,comme l'explique,Sophie Baillon,d'Aides et Coalition Plus,quis'inquiète du«manquedevolontéaffichéedugouvernementfrançais»,«qui est totalement opaque sur le sujetdepuisdébut2015»,alors qu'«une partie du gouvernement allemand(le SPD - NDLR)envoie un signal positif en commandant unetelleétude»。

凯文布科




    • 娱乐排行