Pousséedefièvrecontrôléeàl'Élysée



  • 2019-09-06
  • 来源:迈博体育网址

Jeudi24février。 Alors que Lionel Jospin,aprèsledîner能提出要求Ehud Barak,fait le point avec ses proches collaborateurs d'unejournéemouvementéemarquéepardéclarationqualifiantde“terroristes”les attaques du Hezbollah au sud du Libanetdécideleretrait du mot fatidique au profit“d'actes de guerre”,àl'Élysée,le bureau de Dominique de Villepinresteallumétarddanslasoirée。 Lesecrétairegénéralvientd'informer Jacques Chirac。 Plusieurs collaborateurs delaprésidencepréparentraréactionofficielledu lendemain。 S'agit-il d'un“dérapage”,d'un“faux pas”ou d'une tentative du premier ministre de prendre le large avec le consensus selon lequel sur les questions depolitiqueétrangère,etparticulièrementurle dossier du Proche -Orient,larègleveutqueleprésidentconserveunemaîtrisetotalale,s'interrogent-ils? Décisionestprize deproposeràJacquesChirac de rendrepubliquidèslelendemainunerépliquemusclée。

Vendredi25février。 Réunionpécialedansle bureau de Jacques Chirac。 Dominique deVillepintéléphoneraendédond'aprèsmidiau directeur de cabinet du premier ministre,Olivier Schrameck,pour l'informer que le chef de l'Étatsouhaiterencontrer Lionel Jospin“dès儿子retour en France”。 La discussion se prolonge sur unseultème:le premier ministre ne vient-il pas de franchiruneétapeenpassantdesdéclarationsd'artinaux travaux pratiques? Une短语lâchéeparLionel Jospin,le 23 janvier lors d'uneréunionduPS,donnematièreàladéflexion:“On peut toujours se dire que nous ferions mieux,plus fort,dans un autre contexte,notamment peut-êtreenpolitiqueétrangère ,关于peut toujours y croire et j'y crois un peu。“

雅克·希拉克(Jacques Chirac),圣母玛利亚教育学院,教育学院,教育学院,政治学院,法国学院学位,法国学院学位,法律学院学位。 “Imaginez发表评论FrançoisMitterrand,réagiàunetelle initiative prize par par Chirac ou Balladur,lorsqu'ilsétaientinfiersministres.Laépliqueauraitétéunevéritabletempête”,确保联合国发展委员会主席会议Israëletla Palestine,“denombreusesréunionsdetravailontétéorganééespourdétermineruncanevasgénéral”。 Précision:“Àauucunmoment,l'de de condamner les actions du Hezbollahn'aétéabordéeloorsde ces discussion。”

Samedi26février。 Une pluie de pierres s'abat sur Lionel Jospin devant l'universitédeBir Zeit。 Jacques Chiracsedéclare“choqué”devant de tels actes。 Lesdifférentescomposantesde la droite - avec retard - sereéveillentpourcommenter le mot“terroriste”accolél'avant-veille au真主党par le premier ministre。 Il ya ceux qui comptentpeuoùcomprennentmal,tels Mme Alliot-Marie l'appréciantcomvardun'dérapageinconcevable“,HervédeCharretteleconseidérantcomnun”couac diplomatique“。 Il yalesréactionsadinpolitiques comme celle de l'ancien chef de la diplomatie,AlainJuppé,déclarantque“si la France a pu garder au Proche-Orient une grande influence,si elle a pu jouer unrôle重要dans la recherche de la paix,c'est parcequ'elleàtoujoursveilléànepas prendre partiedemanièredéfinitivepourles uns contre les autres“。 Celle encore d'Alain Madelin,肯定了“le terrorisme nepeutêtrecautionné”etconseillantàJacquesChirac“de ne pas cautionner l'inacceptable”。 Celle,enfin,de Laurent Dominati,députéDLde de Paris,détifàlabataille municipale dans la capitale,oùrésideunimportantélectoratjuif,indiquant que“s'il s'agit d'un virage dans la politique de la France,il est le bienvenu carCorresponantàunepositionpluséquilibrée。“

Samedi soir。 Lionel JospinrentreàParis。 InterrogéàRoissysur le“contact”que souhaiteleprésidentdelaRépublique,ilrépond:“Nous nous verrons mercredi matin,avant le Conseil des ministres。”Colèreàl'Élysée。 JacquesChiractéléphoneau premier ministre et rend public,peu avant minuit,uncommuniqué。 Laprésidencefaitsavoir que la France jouit au Proche-Orient d'unedéputationd'invialitééque“remettre en causecetteininialité”reviendraità“porter atteinte”àlacrédibilitédelapolitiqueétrangèredela Franceetàsa“capacitéd 'agir pour la paix“。 Cettedernièreréférencenedoit rien au hasard。 En effet,aprèslesbombardementsisraélienscontrele sud du Liban en 1996,un“groupe de surveillance”avaitétémissur pied。 LacoprésidenceenavaitétéconfiéeàlaFrance etauxÉtats-Unis。

Dimanche。 Jacques Chirac en visite au Salon de l'agriculture,affirme qu'il n'a rien deplusàdrelsur le sujet。 Il faudra attere mercredi pour,peut-être,en savoir un peu plus。 Ou peut-êtrerie。 Car ni Chirac,ni Jospinn'ontintérêtàceque“l'affaire”aille plus loin。 Le premierministreconsitèrequ'illui revient aussi de s'exprimer sur lapolitiqueétrangère。 Sa sortie sur le Hezbollah neserésumepasàun“dérapage”,maisplutôtàuneinitiativemalcontrôléeneremettant pas en cause le fond de lapolitiqueétrangèredela France。 QuantauprésidentdelaRépublique,dont les moyens d'intervention dans la vie politique nationale s'amenuisent chaque jour un peu plus,il refuse que son“domaineréservé”soit investi par son concurrent de 2002。

Jacques Chirac和Lionel Jospin savent qu'ils seront adversaires lors de laprochaineélectionprésidentielle。 Les coups de griffes ne manqueront pas mais les deux hommes ne peuvent se permettre un affrontement direct。 Pour une raison au moins:l'année2000seramarquéeparlaréformedesinstitutionsuropéennes,qui devra obligatoirement aboutiraudeuxièmesemestre。 C'estàcemoment-làquela France exerceralaprésidencedesQuinze。 Le chef de l'Étatetle chef du gouvernement sontdonccondamnésàmettreen sourdineleursdésaccords。 Une pause - n'excluant pasquelquesaccèsdefièvre - restedoncnécessaireaucours des prochains mois。 Saufàdéclencherincrise政治不可抗力。

何塞堡




    • 娱乐排行