Une prime«pour l'emploi»,qui joue contre les salaires



  • 2019-09-13
  • 来源:迈博体育网址

Pouvoir d'achat。 Le gouvernement se targue de la hausse de la PPE,dispositif aux effets pervers,quiexonèrelepatronat desesresponsabilitésdansla faiblessedesrémunérations。

Si d'aucuns en doutaient,l'agitation gouvernementale sur le sujet devrait les convaincre:la faiblesse du pouvoir d'achat,plombéparla hausse desfacturesenregistréesurdes postes essentiels,difficilement compressibles,du budgetdesménages(gaz,électricité,运输,搬运,水果和运输等),est bienunepréoccupation不确定性和生活方式。

Une mini-querelleestorchestrée

Pourcrédibiliserlavolontéqu'elleaffiche enlamatière,l'équipeVillepinmultiplie les discours et les annonces de mesures«nouvelles»...quitteàrecyclelerenréalitédesdécisionsprisingil ya un an。 Ainsiduchèque交通工具(30欧元,lein de compenserlaflambéedesprixàlapompe)déjàpromisparlemêmeVillepinen ... septembre2005.Ainsiégalementdela prime pour l'emploi(PPE)qui,claironne le ministre du Travail,GérardLarcher,«serarevaloriséel'aprochain»。 D'un montant de 714欧元,pour unsalariécélibataireveveun salaire proche du SMIC,«ce chiffre sera encorerevuàlahausse etdevrait's'établirà809euros l'an prochain»,se vanteGérardLarcher。

«Encore»? Enéalité,cette hausse figure dans le budget 2006votéilyaurabientôtunan,quiprévoyaitdemajorer de 50%en deux ans le montant maximal de la PPE,de 538eurosà714euroscetteannée,puis de 809 euros en 2007 .Aujourd'hui,le gouvernement n'exclurait pas,laissait toutefois filtrer son entourage dansladernièrepériode,un coup depoucesupplémentaire,en utilisant le surplus de recettesfiscalesengendréparla croissance du PIB,qui suit un rythme unpeuupérieuraux prévisions。 Une mini-querelleestorchestréesurce point entredesdéputésUMPplaidant en ce sens,et le ministre du Budget qui,dimanche,proclamait quelaotalitédela«cagnotte fiscale»seseonsonsacréeaudédédedementment'l'État。 Seule et maigre concession faite par Jean-FrançoisCopé:son projet de supprimer les droits de succession pour le conjoint survivant - dont les contribuablesassujettisàl'impôturla la fortune seraient lesprincipauxbénéficiaires - ne sera finalement pas retenu dans le budget 2007。 Cela cadrait mal,il est vrai,avec l'image de«justice sociale»que nos gouvernantscherchentéperdumentàsedonner。

Àbieny y regarder,la PPE ne leurdonneguèreplusdecrédibilitésurce plan。 Prèsdeneuf数百万de foyers modetes touchent cette prime dite«pour l'emploi»。 Mis en place par le gouvernement Jospin en 2001,sous l'impulsion de Laurent Fabius,alors locataire de Bercy,reprisetampinifiéparla droite depuis 2002,ce dispositif consiste enuncréditd'intôtacignéauxsalariésrémunérésjusqu'à1, 4中芯国际。 La PPEestcenséewellerragerla reprise ou le maintien dans l'activitédesactifsàfaiblesrevenus,en compensant la diminution de ressources souvent subie lors du retour en emploi,du fait notamment de la perte d'aides sociales。 Fortementinsriiréedelôgatifenpratique aux USA,cette mesure fait partie de l'arsenallibéralpourbaisser le«coûtdutravail»。 Comme lesmultiplesexonérationsdecotisations patronales,elle part du principe que ce«coût»seraittropélevé。

moyennant une petite compensation

Avec la PPE,il​​ s'agit donc de pousser lessalariésàconceptpterdes emploismalpayés,souventprécaires,moyennant une petite compensationverséeparl'État。 Trois milliards d'euros de fonds publics ysontconsacréscetteannée。 Le pouvoir d'achat n'en tire,au bout du compte,guèreavantage:l'économistePatrickArtus relevait hier,dans le journal la Tribune,que le regain de consommationdesménages,moteur de la croissance,«ne repose pas sur l'évolutiondeleur pouvoir d'achat»,mais surleurépargne,lesFrançais«s'endettant dans des proportion jamais vues en France»。 Par contre,avec la PPE,le gouvernement cautionne et鼓励la politique de bas salaires(lamoitiédesdesémunérationsstagnentau-dessous de 1,6 SMIC)du patronat,ainsidéresponsabilisé。 Àl'revédeses discours sur la«valeur travail»,ilcontribueàleedévaloriser。 Les miettes que M.Villepins'apprêteàdistribuersous forme de PPE,chèquetransor«allocation d'installation»pourdesétudiants,laissent bel etbienentière,aux yeux des syndicats,la question d'unrevèvensursedes salaires, dansleprivécomme dans la fonctionpubliqueoùlepouvoir d'achat abaisséde6%à7%depuis 2000。

Yves Housson